Le plan de travail

Pour organiser le parcours de chacun avec les ceintures de compétences, j’ai utilisé un plan de travail. Cela semble logique mais ça n’est pas simple à créer. Nous n’avons pas les mêmes élèves, ni la même façon de travailler ou de voir les choses. Donc peu importe le plan de travail que vous verrez d’un collègue, il y aura toujours quelque chose qui ne vous plaira pas. Enfin ça s’est passé comme cela pour moi 😅

Par conséquent, j’ai consulté beaucoup de blogs pour créer mon propre plan de travail. Je ne peux que vous conseiller de retourner sur C2Cedu si ce n’est pas déjà fait afin de créer le votre, voilà le lien direct. Je me suis inspiré d’un en particulier.

Mon plan de travail a évolué depuis le début de l’année scolaire. Il y avait des choses qui ne fonctionnaient pas, qui étaient peu claires pour les élèves ou même des couleurs qui passaient mal à la photocopieuse noir et blanc de mon école. J’ai également eu des difficultés à caser tout ce que je souhaitais mettre sur une feuille A4.

Voici mon plan de travail tel qu’il est actuellement :

Capture d_écran 2018-03-12 à 19.44.54

Il y a une partie pour le choix des entrainements et une autre pour le choix des évaluations.
A droite « j’évalue » le soin et la copie de cette feuille, je ne veux pas que ce soit un brouillon.
De même, j’évalue l’autonomie de l’élève pour remplir le plan de travail. Le but étant d’atteindre le degré numéro 1 d’autonomie. A ce stade de l’année la moitié de ma classe se situe en numéro 1. Les autres sont plutôt entre le 2 et le 3 selon les semaines.
Enfin, il y a le bilan. En fin de semaine, les élèves font le bilan et indiquent, selon eux, s’ils estiment avoir beaucoup, moyennement ou peu travaillé. Ils colorient respectivement le grand, le moyen ou le petit smiley. Ensuite, je mets mon avis. Si un élève et moi avons un avis différent, nous en discutons. C’est une des parties les plus importantes pour moi. Il est très surprenant de voir que des élèves peuvent être très pessimistes et dévalorisent le travail effectué. Mais parfois, j’ai l’inverse : des élèves un peu trop optimistes et sûrs d’eux… 😄

Chaque vendredi, nous effectuons justement le bilan de la semaine et nous réalisons le nouveau plan de travail. Il s’agit de reprendre les compétences non faites, non terminées et/ou de choisir de nouvelles compétences pour s’entrainer. L’élève peut également choisir de passer une ou plusieurs évaluations la semaine suivante. Au début de l’année, ce moment prenait 45 min voir plus pour certains. C’était vraiment beaucoup. J’ai même eu quelques doutes sur mon organisation, la mise en page du plan de travail etc. Mais à force, le temps s’est réduit. Actuellement, les plus rapides prennent moins de 10 minutes pour faire leur PDT (sans aide de ma part). Les plus longs prennent plutôt 20-25 minutes, souvent dû à leur lenteur de copie.

Mais à vrai dire, en cours d’année, j’ai souhaité supprimer totalement ce plan de travail sur feuille afin de le passer au format numérique. En effet, mes élèves et moi utilisons Evernote pour suivre leur évolution, voir Et dans ta classe, ça donne quoi ?.  De plus, petit moment écolo, cela aurait fait gagner 1 feuille par élève toutes les 2 semaines.

Pour ce faire, il aurait fallu emmener mes élèves en salle informatique. Malheureusement, ce n’est pas avec les vieux PC sous XP (qui réclament de partir à la retraite) que j’aurais pu faire ça correctement.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s